31
Jan

Lancé en 2007 par le Parlement Européen, le Prix Lux a pour objectif de stimuler la distribution de films européens ainsi que le débat européen. Chaque année le Prix Lux récompense un film et offre aux trois finalistes  l’occasion d’être sous-titrés dans les 24 langues officielles de l’Union Européenne. Cela leur permet donc d’atteindre un public plus large et une chance importante sur le marché.

 

La culture joue un rôle fondamental dans la construction de nos sociétés. Le cinéma est donc un  outil pédagogique important car ce dernier nous permet de voir comment vivent nos voisins en Europe. Le Prix Lux a rassemblé  des citoyens européens sur des bases  communes  et un espace de partage.

Le prix 2018 attribué à Woman at War, œuvre cinématographique islando-franco-ukrainien de Benedikt Erlingsson s’est démarqué au sein d’une sélection comprenant Styx, un film germano-autrichienne du réalisateur Wolfgang Fisher, et L’envers d’une histoire, une production serbo-franco-qatarie réalisée par Mila Turajlic.

Woman at War succède à Sameblod (2017), Toni Erdmann (2016) et Mustang (2015).

Durant les premiers mois de 2019, en Auvergne Rhône-Alpes, le prix sera à l’honneur avec plusieurs projections :

 

  • Mercredi 30 janvier, IDA, prix Lux 2014 à Crest, Drôme
  • Samedi 16 février, Woman at War à 18h30 au cinéma Le Chardon à Gannat, Allier
  • Mardi 19 mars, Woman at War à 19h à l’amphithéâtre Agnès Varda de la faculté de Lettres et de Sciences Humaines de Clermont-Ferrand, précédé d’un débat sur la citoyenneté européenne.
  • Mardi 19 mars, 20h30 à Saint-Germain LaPrade, Haute-Loire
  • Mars, Mustang et Sameblod dans le cadre de la quinzaine contre le racisme et les discriminations à Grenoble, Isère

 

 

 

Pour en savoir plus :

https://www.touteleurope.eu/actualite/cinema-le-prix-lux-moteur-de-la-diversite-culturelle-europeenne.html