28
Fév

Alors que sévit actuellement l’épidémie de Covid-19, aussi appelé Coronavirus, le rôle de l’Union Européenne est parfois remis en cause et son action souvent méconnue. Pourtant, comprendre comment l’UE participe à la lutte contre cette épidémie nous offre aussi un regard sur les mécanismes qu’elle peut mettre à disposition dans le cadre de crises sanitaires similaires.

Identifié en Chine en janvier 2020, le COVID-19 touche aujourd’hui le monde entier et nécessite des efforts considérables pour etre combattu

Alors, en bref, quel a été le rôle de l’Europe depuis le début de cette crise ?

Ll’Union européenne a pris des mesures décisives pour aider les Etats membres à faire face à l’épidémie de #COVID19 qui sévit actuellement :

👉 création de la 1ère réserve commune européenne de matériel médical
👉 rapatriement de citoyens européens bloqués hors de l’Union européenne
👉 soutien à la recherche
👉 maintien des chaînes d’approvisionnement européennes
👉 assouplissement des règles budgétaires européennes
👉 davantage de flexibilité en matière d’aides d’Etat
👉 mobilisation du budget européen pour venir en aide aux régions touchées

L’Union européenne a également adopté une position commune concernant la gestion des frontières extérieures de l’Union, clarifié les droits des passagers faisant face à des annulations, ou encore oeuvré pour assurer l’acheminement de masques et d’équipements de protection personnelle vers l’Italie.

Vous souhaitez en savoir plus à travers un historique des mesures annoncées ?

Consultez l’historique ci dessous

  • Le 28 janvier, l’Union Européenne annonçait l’activation du mécanisme de protection civile pour rapatrier  les Européens dans la province chinoise du Hubei.

Le mécanisme de protection civile de l’UE renforce la coopération entre les États membres et les États participants dans le domaine de la protection civile, en vue d’améliorer la prévention, la préparation et la réaction aux catastrophes. Grâce à ce mécanisme, la Commission européenne joue un rôle essentiel dans la coordination de la réponse aux catastrophes en Europe et ailleurs.

  • Le 31 janvier, le Programme Horizon 2020 recevait 10 000 000€ de subventions dans le cadre d’un appel à propositions pour la recherche contre le Coronavirus

Nous avons besoin de voir une réponse multilatérale et globale des gouvernements face au Coronavirus. La recherche en est l’un des aspects essentiels. Nous avons besoin d’en savoir plus sur le virus pour améliorer nos mesures de prévention et assurer les meilleurs soins à nos citoyens – C’est précieusement l’objectif du fond de recherches d’urgences Horizon 2020 annoncé aujourd’hui ».     –  Stella Kyriakides, Commissaire à la santé et à la sécurité alimentaire

  • Le 10 février, Janez Lenarčič, Commissaire européen à la gestion des crises, se rendait au Centre de Coordination de la réponse d’urgence de l’UE et appelait à renforcer la coopération et la coordination internationale
  • Le 13 février, le Conseil « Emploi, politique sociale, santé et consommateurs » réunissait l’ensemble des ministres de la santé de l’Union européenne sur le thème du Coronavirus
  • Le 19 février, dans le cadre du mécanisme de protection civile l’Union européenne cofinançait le rapatriement de citoyens de l’UE présents sur le navire de croisière Diamond Princess
  • Le 23 février, l’Union Européenne cofinançait la livraison de matériel de protection à destination de la Chine
  • Le 24 février, ce sont 232 millions d’euros qui ont été mobilisés à travers un fonds spécial dont 114 000 000€ pour le soutien à l’OMS (Organisation mondiale pour la santé), 100 000 000€ pour la recherche médicale, 15 000 000€ dédiés à la surveillance épidémiologique en Afrique, notamment dédiés à l’Institut Pasteur (15 millions) et enfin 3 000 000€ pour les rapatriements.
  • Le 28 février : l’Italie active le Mécanisme européen de protection civile pour demander à ses partenaires européens de l’aider à fournir masques de protection.
  • Le 2 mars : l’Union Européenne créée une équipe composée de 5 commissaires pour coordonner les mesures empêchant le déploiement du virus sur le territoire.  Aussi, un site internet a été mis en ligne afin d’informer les citoyens.
  • Le 6 mars : Les subventions ont été augmentées à plus de 47 millions d’euros dans le cadre d’Horizon 2020 pour les travaux de recherche urgent pour l’élaboration de tests de diagnostic du COVID-19 ainsi que de vaccins et de traitements contre ce virus.
  • Le 10 mars : La présidente de la Commission a annoncé que l’Union Européenne a mobilisé plus de 140 millions d’euros de fonds publics et privés pour des recherches sur les vaccins, le diagnostic et les traitements.
  • Le 15 mars : Les équipements de protection individuelle tel que les masques ne peuvent plus être exportés hors de l’Union sans une autorisation d’exportation délivréepar les Etats membres.
  • Le 16 mars : mise en place de lignes directrice, comme le contrôle sanitaire aux frontières, ou encore assurer la circulation des biens et des services essentiels, etc.
  • Le 18 mars : L’équipe européenne d’experts scientifiques composée d’épidémiologistes et de virologues est mise sur pied et débute ses recherches. Aussi, la Commission publie des orientations à l’intention des passagers, afin de garantir la protection de leurs droits en matière de déplacement.
  • Le 19 mars : Création d’une réserve stratégique de matériel médical, appelée RescUE, destinée à aider les pays.

Consulter le communiqué de presse

Rappelons enfin que chaque État membre de l’espace Schengen peut provisoirement rétablir les contrôles aux frontières pour des raisons de sécurité ou d’ordre public. Cependant, tout comme l’OMS, l’Union Européenne

Des informations mises à jour sont disponibles à l’adresse suivante : https://ec.europa.eu/health/coronavirus_en

Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies, une agence de l’Union Européenne est lui aussi impliqué à travers un travail d’analyse et d’évaluation. Vous retrouverez sur son site de nombreuses informations pertinentes :

Consulter la propagation du COVID 19 sur le site de l’Organisation mondiale de la santé

Toutes les réponses officielles aux questions que vous vous posez sur ce qu’est le Coronavirus et les recommandations pour votre santé et vos voyages sont disponibles sur une plateforme mise en ligne par le Gouvernement :